Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'aimerai vous faire partager par ce blog tous nos voyages effectués à l'étranger ou en France

08 Sep

Cracovie et ses alentours

Publié par Malika  - Catégories :  #petit séjour

Cracovie et ses alentours

Préparant un petit séjour avec un groupe de jeunes adolescents pour les vacances de la Toussaint, il me fallait découvrir la Pologne surtout Cracovie et ses environs. Pas question d'emmener des jeunes au hasard, avec l'aide de deux de mes collègues nous sommes donc partis 4 jours début septembre où nous avons eu beau temps. Nous avons ainsi visité une partie des lieux que nous retrouverions en octobre avec nos groupes de jeunes.

Pour commencer, nous avons pris l'avion de l'aéroport de Beauvais "Ryanair", ayant décollé à 9h45, nous avons atterri à l'aéroport de Cracovie - Balice à 11h45.

Nous avions une connaissance qui nous attendait en voiture pour nous amener à Cracovie qui se situe à 20 minutes de l'aéroport ; toutefois vous avez la possibilité de vous rendre au centre de Cracovie en prenant les bus. Pas compliqué, vous sortez de l'aéroport, vous longez les bâtiments et vous trouverez des lignes de bus, sinon autre solution : le taxi.

1er jour Centre de Cracovie

 

On arrive dans cette jolie ville et tout de suite mon regard change. Je ne croyais pas que cette ville pouvait être aussi jolie. J'avais un regard différent sur la Pologne, j'imaginais ce pays froid, pauvre, aux couleurs sombres. Alors que c'est tout le contraire.

Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours

On prend la direction de la grande place de Cracovie.

cliquer sur les côtés afin que les photos défilent
cliquer sur les côtés afin que les photos défilent
cliquer sur les côtés afin que les photos défilent
cliquer sur les côtés afin que les photos défilent

cliquer sur les côtés afin que les photos défilent

Vente de bretzels

Vente de bretzels

Cracovie et ses alentours

Nous arrivons sur la plus grande place d'Europe qui s'appelle : Rynek Główny

cliquer sur les côtés (sur les flèches afin que les photos défilent)
cliquer sur les côtés (sur les flèches afin que les photos défilent)

cliquer sur les côtés (sur les flèches afin que les photos défilent)

la halle aux draps : petits magasins avec artisanats locaux
la halle aux draps : petits magasins avec artisanats locaux

la halle aux draps : petits magasins avec artisanats locaux

Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours

Il y a beaucoup de restaurants pas cher (5 à 8 euros le plat) aux alentours de la place avec des spécialités polonaises.

Ces spécialités sont les escalopes, les pierogis salés ou sucrés etc...

Malgré que la Pologne ait accepté l'euro, il faut savoir que dans beaucoup d'endroits, la monnaie d'antan est toujours d'actualité. Elle s'appelle le zloty. 1 euro = 4 zloty. Il y a plusieurs magasins de change dans Cracovie alors je vous conseille d'aller chercher quelques zlotys sinon vous risqueriez d'avoir sur les marchers des artisans qui refusent vos euros.

Cracovie et ses alentoursCracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours

Les immeubles, appartements ont de superbes façades décorées.

Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours

Nous continuons notre balade direction le château de Wawel

Cracovie et ses alentours

Nous visitons la cathédrale de Wawel

chateau de Wawel
chateau de Wawelchateau de Wawel

chateau de Wawel

la chapelle des rois

la chapelle des rois

Aux alentours du châteauAux alentours du château

Aux alentours du château

Cracovie et ses alentours

A quelques pas du château de Wawell, je voulais voir à quoi ressemblait le dragon dont la légende du pays parle. Un peu déçue car je voyais ce dragon beaucoup plus grand, plus impressionnant, mais ce qui est bien, c'est qu'il crache toutes les 5 minutes du feu et cela impressionne les enfants.

La légende du dragon : référence prise sur wikipédia :

 

Selon la légende, cet animal fabuleux vivait dans une grotte située à l'intérieur de la falaise sur laquelle s'élève la colline du Wawel surplombant la Vistule. Sur cette falaise se dresse un château ainsi que la cathédrale du Wawel devant laquelle se dresse une statue du dragon ainsi qu'une plaque commémorative en l'honneur du légendaire prince Krakus qui vainquit l'animal et fonda la ville de Cracovie sur l'antre du dragon qui avait été tué. Ce prince légendaire donna son patronyme à la cité. Selon la légende, chaque jour, le terrible dragon battait le chemin à travers la campagne environnante, tuant les habitants, pillant leurs maisons et dévorant leur bétail. Dans certaines versions de cette histoire, le dragon appréciait particulièrement de dévorer les jeunes filles, et ne pouvait être apaisé que si les gens du coin lui laissaient une jeune fille en face de sa grotte une fois par mois. Le roi Krakus voulait en finir avec ce dragon, il demanda l'aide aux plus braves des chevaliers de son royaume de venir s'affronter à l'animal. Tous y laissèrent leur vie à cause du souffle de feu sortant de la gueule de la bête. Dans les versions impliquant le sacrifice des jeunes filles, toutes les filles de la ville furent finalement sacrifiées, sauf une, la fille du roi, Wanda. En désespoir de cause, le roi a promis la main de sa belle demoiselle en mariage à qui pourrait vaincre le dragon. Les plus valeureux des guerriers se battirent contre l'animal mais aucun ne réussit à vaincre le dragon. Un jour, un pauvre apprenti cordonnier, nommé Dratewka, releva le défi. Il fourra un agneau avec du soufre et le mit à l'extérieur de la grotte du dragon. Ce dernier sortit et dévora rapidement l'animal. Peu de temps après il eut énormément soif. Il se dirigea vers la Vistule et but tout son saoul et même davantage tellement le soufre l'avait assoifé. Mais il but sans cesse sans que pour autant son estomac se calme de la douleur qui le tenaillait. Il continua à boire et son ventre gonfla énormément à mesure qu'il vidait les eaux de la Vistule. Il finit par exploser. le petit cordonnier Dratewka épousa la fille du roi comme promis et ils vécurent heureux.

 

Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours

Nous poursuivons notre visite vers le quartier kazimierz : quartier juif

Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours
Pour faire défiler les photos, cliquer sur les flèches sur les côtés
Pour faire défiler les photos, cliquer sur les flèches sur les côtés
Pour faire défiler les photos, cliquer sur les flèches sur les côtés

Pour faire défiler les photos, cliquer sur les flèches sur les côtés

Après avoir bien marchés, nous sommes partis manger un bon petit plat, sans prendre de dessert car les plats sont vraiment copieux...., nous avions hâte de prendre une bonne douche et nous reposer après cette superbe journée.

Le lendemain, nous nous levons tôt afin de prendre la route pour Auschwitz qui est à 2h30 de Cracovie.

Lorsque nous arrivons à Auschwiz, nous trouvons un parking où nous nous garons facilement. Je vous conseille d'y aller le matin car en sortant de notre visite, le site était vraiment très chargé, beaucoup de monde...

 Nous allons nous renseigner pour le prix des places qui coûtent 10 euros par personnes. Cependant il y a un hic, comme nous avons demandé un guide français, nous devrons faire partie d'un groupe dont la visite se fait deux heures plus tard en compagnie d'un guide.

Ne voulant pas attendre deux heures à ne rien faire, le guichet nous propose de prendre la  navette "gratuite" qui nous ammène à Birkenau.

Lorsque l'on arrive il y a cette vue, l'entrée de la gare, vision que l'on voit dans les films, dans les livres qui me glace le sang....

l'entrée de Birkenau, les rails
l'entrée de Birkenau, les rails

l'entrée de Birkenau, les rails

1 000 prisonniers s'entassaient dans chaque barraquement
1 000 prisonniers s'entassaient dans chaque barraquement

1 000 prisonniers s'entassaient dans chaque barraquement

Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours

Les nazis ont bati 4 chambres à gaz toutes complétées par des fours crématoires. De ces installations, il ne reste plus rien, que des ruines. Les allemands ayant dynamité les chambres à gaz avant l'arrivée de l'armée. Cependant l'une des chambre à gaz fut détruite après la révolte d'une partie des prisonniers qui étaient chargés de brûler les corps des victimes et de vider les chambres.

Près des ruines de chacune des chambres à gaz se trouve un plan détaillé accompagné d'une légende qui aide à en comprendre le fonctionnement. Près des ruines de chacune des chambres à gaz se trouve un plan détaillé accompagné d'une légende qui aide à en comprendre le fonctionnement.

Près des ruines de chacune des chambres à gaz se trouve un plan détaillé accompagné d'une légende qui aide à en comprendre le fonctionnement.

Cracovie et ses alentoursCracovie et ses alentours

Après une visite de deux heures, nous reprenons la navette qui se situe juste en sortie de camp, direction Auschwitz. Le trajet ne dure qu'à peine 10 minutes en bus. Arrivés sur  place, nous rejoignons le groupe et le guide français. En rentrant dans Auschwitz, attention il est interdit de prendre des grands sacs (sinon vous serez refoulés), on nous remet un audio guide qui nous permettra d'entendre limpidement les explications données.

Le guide nous explique à la porte d'entrée que déjà : les nazis se moquaient ouvertement des prisonniers car il y a d'écrit sur le fer forgé en haut de la porte "travailler pour être libre" chose qui est fausse, on rentre à Auschwitz mais on n'en ressort pas vivant...

Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours

On ne visite pas tous les baraquements, certains sont visités mais interdit de prendre des photos, des salles avec des montagnes de lunettes calcinées, des montagnes de chaussures d'enfants, d'adultes, des tonnes de cheveux, de la vaisselle etc...Ca fait vraiment froid dans le dos de voir tout ça de se dire que cela a pu exister, un vrai monde de cruauté, il n'y a pas de mots assez fort pour exprimer ce que je ressens par rapport à ce que j'ai vu.

le mur des fusillés et derrière lorsque l'on se retourne la photo montre la porte qui restait fermée pour que de dehors on ne voit pas le carnage
le mur des fusillés et derrière lorsque l'on se retourne la photo montre la porte qui restait fermée pour que de dehors on ne voit pas le carnage

le mur des fusillés et derrière lorsque l'on se retourne la photo montre la porte qui restait fermée pour que de dehors on ne voit pas le carnage

le bâtiment où l'on faisait des expériences sur les femmes, sur les corps humains, des choses horribles

le bâtiment où l'on faisait des expériences sur les femmes, sur les corps humains, des choses horribles

Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours
chambre à gaz

chambre à gaz

La visite une fois terminée, le guide nous invite à prendre la navette pour nous rendre à Birkenau, mais l'ayant vu en tout premier, nous décidons de reprendre la route.

Nous nous dirigeons vers un petit endroit charmant où il y a un château qui est maintenant abandonné. Cet endroit est paisible, il nous permet de voir de jolies choses car en sortant de Auschwitz on a toujours ces images dures devant nos yeux, ces images qui s'incrustent peut être pour nous dire 'n'oublions pas"

Cracovie et ses alentoursCracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentoursCracovie et ses alentours

Nous arrivons le soir à Cracovie où nous mangeons dans un restaurant appelé "le Sioux", j'ai pris uniquement un plat bien complet avec filet de dinde, pain à l'ail, un vrai délice. Moi qui suis très gourmande, je n'avais même plus de place pour le dessert. Vraiment hâte d'y retourner encore et encore dans ce superbe pays.

Nous ne nous couchons pas trop tard car le lendemain matin, nous prenons la route de bonne heure direction la mine de sel qui se trouve à Wieliczka, site classé par l'unesco.

Cette mine est située environ à 15 kilomètres de Cracovie, nous l'avons visité le matin en prenant un guide français, tout comme Auschwitz, nous faisions partie d'un groupe, si je me souviens bien la visite coûte environ 20 euros par personne.

Cette mine est vraiment superbe avec ces kilomètres de galeries, où l'on peut y découvrir un ensemble de sculptures taillées dans les blocs de sel  qui illustre la légende de la découverte de la mine et accueille le visiteur à son arrivée au premier niveau souterrain.

Selon Wikipédia, une  légende raconte qu'une jeune princesse hongroise, prénommée Kinga, reçut du prince polonais Boleslas une magnifique bague de fiançailles qu'elle laissa tomber par mégarde dans un puits, à proximité d'une mine de sel que lui avait offerte son père le roi Béla, juste avant qu'elle ne se mette en route pour ses noces. Un peu avant de parvenir à Cracovie, le voyage étant long et harassant, le cortège s'arrêta une dernière fois. Ne trouvant pas suffisamment d'eau pour désaltérer ses gens et ses bêtes, la princesse ordonna de creuser un puits là où elle se trouvait, près du village de Wieliczka. C'est alors que l'un des hommes sentit en creusant qu'il atteignait quelque chose de très dur : il remonta un gros bloc de sel, à l'intérieur duquel scintillait la bague de fiançailles perdue. Une autre légende veut que des lutins viennent aider secrètement les mineurs, les protégeant des inondations et des éboulements, ce qui explique la présence de nombreux lutins sculptés dans le sel un peu partout dans la mine. Encore plus joli :

A une centaine de mètres de profondeur se trouve la plus belle salle de la mine : la chapelle de la bienheureuse Kinga de Pologne (Cunégonde), entièrement de sel, qu'il s'agisse du sol, des reliefs, des statues, des sculptures ou même des lustres. De nombreuses scènes bibliques sont représentées

Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours
scène retraçant le travail dans la mine
scène retraçant le travail dans la mine

scène retraçant le travail dans la mine

Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours
produits mis en vente à l'intérieur et à l'extérieur de la mine

produits mis en vente à l'intérieur et à l'extérieur de la mine

On nous avait conseillé de s'habiller chaudement, mais à aucun moment je n'ai eu froid, un simple pull pour la visite suffit puisque nous descendons à 135 mètres de profondeur.

Lorsque nous en ressortons à 13h de l'après midi, il y a énormément de files d'attentes, par conséquent, je vous conseille de faire la visite plutôt le matin.

Nous reprenons la route direction Zakopane puisque c'est notre avant dernier jour. Donc pas le temps de chômer...

Zakopane est considérée comme la capitale des sports d'hiver de ce pays, et représente un important centre touristique, c' est également une ville de cure qui abrite plusieurs sanatoriums, et possède au total six musées.

Cracovie et ses alentoursCracovie et ses alentours

On goûte sur le marché de fromage fumé traditionnel de brebis polonais au nom d'oscypek. Il se mange chaud, frit : un vrai délice.

Cracovie et ses alentours
Cracovie et ses alentours
la banque

la banque

un des musées

un des musées

Cracovie et ses alentours

Après cette superbe visite à Zakopane qui fut trop courte car nous n'avions que l'après midi... nous n'avons pas pu hélas nous balader au plus joli point culminant, manque de temps hélas.... nous sommes repartis.

Le lendemain, nous avions notre avion pour midi, donc nous sommes allés visiter le musée de la liste de Shindler. Superbe musée avec reconstitution de scènes. Nous y sommes restés deux heures, nous avons passé d'excellents moments qui nous a fait prendre conscience des moments difficiles qu'ont vécues toutes ces personnes en période de guerre, la vie quotidienne des habitants ect....

scène de vie

scène de vie

bureau avec matériel

bureau avec matériel

J'espère que ces quelques récits et quelques photos vous donneront envie de visiter Cracovie, ville magique avec une histoire à ne pas oublier...

Commenter cet article

À propos

J'aimerai vous faire partager par ce blog tous nos voyages effectués à l'étranger ou en France